Comment se déplacer de manière écologique à Paris ?

Prêt à te mettre au vert ?

0 Père et fils en balade dans la rue Montorgueil

Paris est incontestablement l’une des plus belles villes au monde. Hyper touristique, elle attire chaque année plus de 19 millions de touristes, devant Londres, Amsterdam, Florence, Venise, Berlin, Rome ou Barcelone. Mais alors comment allier tourisme de masse et écologie ? Déjà dans la manière de te déplacer en ville. A Paris, ce ne sont pas les solutions en la matière qui manquent, et la mairie de Paris, sous la houlette de la maire socialiste Anne Hidalgo surtout, a mis un coup d’accélérateur pour végétaliser toujours plus la ville et accroître la place des modes de déplacement écologiques en ville. Vue l’urgence écologique qui se pose dans le monde, il est donc urgent que nous prenions de nouvelles habitudes en la matière et que nous ayons en tête les solutions qui existent pour appliquer celles qui conviennent le mieux à nos besoins. Marche à pied, vélo électrique, autopartage, petit tour d’horizon des solutions qui existent pour te déplacer de manière plus écologie à Paris. Prêt à te mettre au vert ?

 


MARCHE À PIED

Des parisiens se baladent à pied dans la rue de Montorgueil

Des parisiens se baladent à pied dans la rue de Montorgueil

C’est vraiment LA solution que nous préférions pour nous déplacer à Paris. Après en tant que résidents parisiens, c’était forcément plus simple de prendre notre temps pour visiter Paris. La fille est tellement belle que dès que c’était possible niveau timing et météo, nous prenions le temps de faire de longues balades dans Paris, partant de Nation jusqu’à la Place Charles-de-Gaulle-Étoile par exemple, en passant par Bastille, Le Marais, Hôtel de Ville, la Place de la Concorde et les Champs-Élysées. Si tu viens à Paris le temps d’un week-end, il te sera compliqué de tout faire à pied forcément. Mais c’est tout de même le meilleur moyen de découvrir la ville et de sentir son pouls. Parmi les plus belles balades à pied : le quartier de Montmartre, les berges de Seine désormais définitivement piétonnes, le Canal Saint-Martin ou encore le tour du Marais et du Quartier Juif. N’oublie pas ton parapluie pour les saisons automnales et hivernales, mais Paris sous la pluie ça peut aussi avoir beaucoup de charme, le tout est d’avoir de bonnes chaussures et d’être équipé. En tous cas c’est, et de loin, le moyen le plus écologique pour visiter Paris et l’occasion d’allier plaisir de la découverte et plaisir de faire des photos.

 


VÉLO / VÉLO ÉLECTRIQUE

Vélib vert : mécanique / Vélib bleu : assistance électrique

Vélib vert : mécanique / Vélib bleu : assistance électrique

Quand on voit le modèle danois de Copenhague en la matière, on se rend compte qu’on est vraiment en retard à Paris sur le sujet, alors que la mairie met tout en œuvre pour que les infrastructures soient sécurisées. Julien a pendant de longues années été abonné au service Vélib’ de la ville, un service de location de vélo via des bornes installées partout en ville, de façon à le prendre à un point A et le reposer à un point B. C’est et de loin une super alternative à la marche et au métro, pour profiter là encore de la beauté de Paris et de pouvoir circuler à l’air libre dans des couloirs sécurisés de plus en plus nombreux. Ces derniers mois, les cyclistes parisiens ont pu se réjouir de voir se terminer les axes Nation-République, Bastille-Rivoli-Concorde ou encore République-Gambetta. De quoi pédaler sur des kilomètres sur des pistes cyclables toujours plus nombreuses et permettant en toute honnêteté de traverser TOUT Paris de manière sécurisée. Il est vrai que la reprise du service Vélib’ par un nouvel entrepreneur il y a quelques années a été catastrophique et a complètement flingué le service, en proposant un service de piètre qualité, des vélos qui ne se décrochent pas, des stations anormalement vides ou encore des anomalies en tout genre à déplorer. Le seul point fort sur le papier : le parc propose désormais des vélos mécaniques (vélos verts) et des vélos à assistance électrique (vélos bleus). De quoi donner l’envie aux parisiens de sauter le pas et aux touristes de se déplacer encore plus facilement ! Parmi les services de location de vélos à Paris, nous pouvons te conseiller : Vélib’, Uber (qui propose désormais une flotte de vélos/trottinettes électriques sous l’appellation Jump), Mobike, etc.

Comment louer un vélo ?

Si tu veux louer un vélo à la journée ou à la semaine, c’est très simple ! Il te suffit de te présenter sur l’une des bornes installées dans tous les quartiers de Paris et de suivre les étapes. En quelques clics, tu pourras décrocher l’un des vélos à disposition et commencer ton tour de Paris. Tu payes un forfait fixe et ensuite 30 à 60 minutes de location sont comprises dans le forfait. Un supplément est appliqué si tu dépasses le temps alloué à la location. La météo a un impact sur l’affluence sur le service et forcément l’été tu auras plus de mal à trouver un Vélib que l’hiver. Mais avantage non négligeable : le service fonctionne 7j/7 et 24h24, de quoi en profiter à fond !

 


TROTTINETTE ÉLECTRIQUE

Trottinettes électriques Lime

Trottinettes électriques Lime

De plus en plus présentes dans l’espace public parisien, et défrayant la chronique à juste titre pour les trop nombreux accidents qu’elles engendrent quand elles sont mal utilisées, les trottinettes électriques sont néanmoins un moyen de déplacement écologique, simple à utiliser et le nouveau moyen de transport plébiscité par tous ceux qui souhaitent délaisser la voiture. Nous avons essentiellement testé et utilisé les trottinettes électriques de la société américaine Lime, dispatchées en grand nombre dans tous les arrondissements de Paris et en proche banlieue. Leur autonomie est de 50 km et leur vitesse de croisière tourne autour des 20 km/h. Le port d’un casque n’est pas encore obligatoire mais plus que recommandé pour ta sécurité. La société Lime en propose gratuitement dans certains points de Paris, que tu dois rapporter en fin de location. Tu peux circuler sur la chaussée et les pistes cyclables, en respectant la sécurité et à tranquillité des cyclistes, et en évitant ABSOLUMENT ET TOUT LE TEMPS les trottoirs ! On voit encore trop souvent des trottinettes sur les trottoirs parisiens, ce qui est inadmissible et très dangereux. Les accidents sont courants et souvent liés à une mauvaise utilisation de la trottinette. Elles sont rechargées la nuit et remises sur le trottoir au petit matin. Tu ne peux donc pas les utiliser après 22h pour tes déplacements. La location se passe de la même manière que pour les services de location de vélos ou de scooters, sur le modèle du free-floating, en déverrouillant la trottinette depuis une application mobile. Parmi les services de location de trottinettes électriques à Paris, nous pouvons te conseiller : Lime, Jump (société Uber), Bird, B Mobility, Wind, Tier, Circ, Hive, Voi, Dott, Ufo, Txify, etc.

 

SCOOTER ÉLECTRIQUE

Cityscoot prenant la pose dans les Jardins du Trocadéro

Cityscoot prenant la pose dans les Jardins du Trocadéro

Quelques mois avant l’arrivée des trottinettes électriques à Paris, on a eu le plaisir de voir arriver un service de location de scooter électrique sur le même modèle de fonctionnement. Une application permet la localisation du véhicule et son déverrouillage. Le casque lui est fourni, sous la selle. Le scooter doit être garé sur un emplacement réservé aux véhicules deux roues motorisés. La recharge du véhicule est assurée par l’équipe de maintenance. La société Cityscoot a été la première sur le secteur et a mis une flotte importante de scooters dans tout Paris, reconnaissables à leur cape bleue. Une excellente façon de visiter Paris mais en respectant quelques règles de sécurité. Comme sur tout 2-roues motorisé, les gants homologués sont obligatoires. Du coup, il te sera nécessaire d’avoir en plus des gants un blouson épais et des chaussures fermées pour utiliser les scooters. Pas question d’en faire mains nues, en tongs et en débardeur. La sécurité avant tout ! Tu peux transporter un passager, le scooter est homologué pour, mais en cas d’accident responsable, tu augmentes le montant de ta franchise. Durant ta location, tu seras assuré tous risques par la société. Une offre clef en main donc pour une manière simple de te déplacer. En 2020, la société Cityscoot prévoit de déployer près de 5000 scooters dans toute la capitale et sa proche banlieue, de quoi asseoir toujours plus son statut de leader sur le secteur du scooter électrique.

 

VOITURE ÉLECTRIQUE

Voiture électrique Zoé Moov'in

Voiture électrique Zoé Moov’in

Il y a quelques années, la ville de Paris accueillerait le super service d’autopartage Autolib’ calqué sur le modèle des Vélib’ et permettant de prendre une voiture électrique accrochée à une borne à un point A et la déposer à un point B. Des voitures 100% électriques qui faisaient le bonheur des parisiens et des touristes qui pouvaient souscrire un abonnement temporaire. Aujourd’hui, la place laissée libre à la concurrence depuis la fin d’Autolib’ voit naître de nouveaux services d’autopartage initiés par les géants du secteur : Renault et son service « Moov’in », Peugeot et son service « Free2Move », Europcar et son service « Ubeeqo », Communauto, Zipcar ou plus récemment Daimler et son service « Car2go » sont notamment venus remplacer la regrettée Bluecar d’Autolib. Depuis, près de 1000 voitures électriques gérées par ces entreprises envahissent la capitale et peuvent se louer via des applications mobiles dédiées. Quand ton téléphone devient la clef, il devient très facile de louer une voiture et de te déplacer de manière écologique à Paris.

 

MÉTRO / RER / TRAMWAY

Sortie du métropolitain Pigalle

Sortie du métropolitain Pigalle

Le réseau métropolitain de Paris est un gargantuesque réseau de lignes souterraines et aériennes pour te permettre de te déplacer facilement et rapidement dans toute la capitale et sa proche banlieue. Il y a à ce jour – mars 2020 – 16 lignes de métro, dont 2 automatisées (1, 14 et 4 d’ici 2022) ; 5 lignes de RER desservant principalement la banlieue parisienne ; 8 lignes complémentaires sur le réseau Transilien (trains de banlieue) ; 10 lignes de tramway (4 de plus en projet) ; 940 lignes de bus ; 3 lignes de VAL pour la desserte locale des aéroports. Le projet Grand Paris Express prévoit pour 2025 la création des nouvelles lignes de métro 15-16-17-18 et l’extension des lignes existantes 11-14. Tu remarqueras vite que le métro parisien a un trafic très dense. Il accueille en effet près de 2 milliards de voyageurs chaque année. La promiscuité de ses stations et la fréquence des rames en fait un moyen de transport fiable, rapide et privilégié des parisiens et des touristes. Il fait partie des métropolitains les plus fréquentés au monde. Même si les parisiens le détestent en majorité, d’où leur attitude triste et agacé le matin ou en fin de journée, il reste le moyen de transport privilégié dans la capitale. La station Châtelet-les-Halles est la plus grande de Paris et concentre énormément de croisements entre lignes du métro + lignes du RER. Avec ses édicules d’accès aux stations au style Art nouveau signés de l’architecte français Hector Guimard, Paris peut également prétendre au titre de métro le plus stylé au monde. Sans parler des parois et la voute des stations recouvertes de petits carreaux de faïence blanche qu’on adore particulièrement et qui fait la joie des décorateurs d’intérieur de nos jours. Les murs des stations accueillent des panneaux 4×3 mètres servant de support publicitaire, complétés aujourd’hui par des écrans LCD dans les couloirs des stations. Un envahissement grandissant de la publicité qui permet de moins se focaliser sur la saleté du métro ! Quant au nom de la station, il est inscrit en gros et en blanc sur une tôle bleue.

Tarif d’un ticket de métro en 2020

Se déplacer en métro à Paris est pour le coup très économique comparé à d’autres capitales européennes. Au 1er janvier 2020, un ticket de métro coûte 1,90 €, pour une personne et pour un aller simple, incluant toutes tes correspondances pendant 1h30 entre la première et la dernière validation. Le Ticket t+ te permet de voyager sur les lignes de métro (zones 1-2 pour le tarif de base), les lignes RER (zone 1), les lignes de bus d’Île-de-France (sauf Orlybus et Roissybus), les lignes de Tramway et le Funiculaire de Montmartre. ATTENTION : aucune correspondance n’est possible entre métro/RER et bus… la validité du ticket dépend de la combinaison que tu veux faire et dans quel réseau tu valides ton ticket t+ à la première utilisation :

  • Métro/métro : ton ticket est valable pendant 2h à partir de la validation (sans sortir du réseau) ;
  • Métro/RER et RER/RER : ton ticket est valable dans Paris pendant 2h entre la 1ère et la dernière validation ;
  • Bus/bus (y compris entre les réseaux RATP et OPTILE) : ton ticket est valable pendant 1h30 entre la 1ère et dernière validation ;
  • Bus/tram et tram/tram : ton ticket est valable pendant 1h30 entre la 1ère et la dernière validation.

En carton et de couleur blanche, il s’achète à l’unité aux guichets et billetteries automatiques des stations, ainsi que dans les bureaux de tabac, ou par carnet de 10 au tarif de 16,90 €. Il faut que tu gardes précieusement ce ticket jusqu’à la fin de ton trajet, car il peut t’être demandé en cas de contrôle par un agent RATP, et ils sont de + en + fréquents !

Et si tu passais à l’écologie ?

Mi 2019, un nouveau passe est arrivé sur le marché et tend à supprimer le petit ticket t+ cartonné au profit d’une carte rechargeable valable 10 ans. Le passe Navigo Easy est vendu au prix de 2 €. Dessus tu peux y charger les titres t+, les tickets OrlyBus et RoissyBus, les forfaits Navigo Jour et les forfaits Navigo Jeunes Week-end. Le passe Navigo Easy peut être acheté dans tous les guichets et comptoirs des stations et des gares, ainsi que chez les commerçants agréés. Pour le chargement ou le rechargement de ton passe, c’est aussi très simple. Tu peux le faire dans tous les guichets et comptoirs des stations et des gares, sur l’ensemble des automates, chez les commerçants agréés ou plus simplement directement depuis ton smartphone avec l’application RATP. Un bon moyen de faire un geste pour la planète tout en te simplifiant la vie. ATTENTION : il n’est pas possible de voyager à plusieurs avec un seul passe Navigo Easy. Chaque voyageur doit avoir son propre titre de transport. Et tu ne peux pas combiner plusieurs types de tarifs sur un même passe. N’hésite pas à te renseigner auprès d’un agent RATP qui sera répondre à toutes tes questions.

Paris Visite Pass pour circuler à volonté

Si tu souhaites voyager à volonté et en toute liberté en Île-de-France, sache que le forfait journalier « Paris Visite Pass » est fait pour toi ! Tu bénéficieras même de réductions diverses dans les établissements partenaires à l’opération. Le ticket « Paris Visite » est disponible en 1, 2, 3 ou 5 jours consécutifs dans les zones 1 à 3 (déplacements à Paris et proche banlieue) ou de la zone 1 à 5 (déplacements à Paris et proche banlieue, les aéroports Orly/CDG, Disneyland Paris et Versailles). Tu as le choix entre le tarif adulte (dès 13,20 €) ou le tarif enfant (de 4 à 11 ans inclus). La période de validité va du premier jour à 0h au dernier jour à 24h. Les transports publics sont gratuits pour les enfants de moins de 4 ans, il n’est donc pas nécessaire de réserver le « Paris Visite Pass » pour eux. Pour plus d’informations sur ce forfait et tous les forfaits proposés par la ville de Paris, tu peux consulter le site de la RATP ou te renseigner directement en station.

Qu’en est-il des bus ?

Avec à peine 5% de son parc de bus propres, la RATP est clairement à la traîne en matière de transition écologique ! A l’horizon 2025, la société annonce un renouvellement de 100% de son parc pour en faire un parc 100% propre et abandonner définitivement son parc Diesel. 4700 bus qui seront 100 % écologique, dont la flotte sera constituée aux 2/3 de bus électriques et 1/3 de bus biogaz. Vivement 2025 pour rouler en bus sans culpabiliser à travers la capitale !

 

TAXI GREEN / VTC GREEN

Les célèbres taxis parisiens

Les célèbres taxis parisiens

Le taxi en tant que tel n’est pas très écologique, les voitures classiques rejetant des gaz à effet de serre. Mais alors quelle alternative si tu veux très logiquement commander un taxi ou un VTC (chauffeur privé) ? Depuis quelques années, la transition écologique et la prise de conscience s’opèrent aussi dans ce secteur et de plus en plus de compagnies de taxis s’équipent d’une flotte de véhicules fonctionnant avec la technologie hybride ou électrique, ou équipés de moteur thermique mais émettant du CO2 de manière modérée pour un coût de trajet équivalent. Une manière de lutter contre la pollution et d’adapter un service historique aux nouveaux enjeux écologiques. Le leader du taxi parisien est bien sûr la société des taxis G7 qui propose via son service G7 Green l’assurance que tu sois transporté dans un véhicule hybride ou électrique. Ne voulant pas se laisser distancer en la matière, et parce qu’il y a urgence, certaines compagnies de VTC se sont aussi équipées de nouveaux véhicules propres : Uber Green, Marcel éco, Green Shuttle to Paris, Green Tomato Cars, Greenlux Car, Paris Green Car, etc. Si tu arrives aux aéroports de Paris ou que tu souhaites t’y rendre, pense à commander un véhicule « Green » pour ta course !

 

 


LE MOT DE LA FIN

Comme tu le lis, il y a énormément de manières de te déplacer à Paris. Ton choix dépendra certainement du temps que tu vas passer à la capitale et/ou de la promiscuité des monuments que tu souhaites visiter. Le métro reste le moyen le plus rapide et le moins cher pour te déplacer. Avec son vaste réseau et ses 16 lignes, couplées au réseau RER en banlieue, tu pourras visiter toute la région parisienne sans difficulté. Le RER A notamment est très utilisée pour se rendre au parc Disneyland Paris, tout comme le RER B qui se rend directement à l’aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle (CDG). De notre côté, nous avons une préférence pour la marche à pied et le vélo, qui sont pour nous les meilleurs moyens de profiter de la beauté de Paris, de son charme haussmanien évident et de faire des photos inédites au détour des ruelles. Entre temps et plaisir, il te faudra choisir !

 

Qu'en est-il des pass de réductions à Paris ?

Et afin de t’aider à préparer ta future visite à Paris et en savoir plus sur les pass officiels proposés par la ville, à savoir le « Paris Passlib’ Mini », le « Paris Passlib’ » et le « Paris Museum Pass », tu peux consulter le site officiel de l’Office du Tourisme de Paris pour avoir accès aux tarifs à jour, aux musées et attractions incluses, et à toutes les conditions d’utilisation. Bon courage et à bientôt sur Paris !

 

Épingle cet article sur Pinterest
et retrouve-nous ici sur @lepoint2depart

Le blog voyage de Nicolas & Julien, deux parisiens passionnés par le voyage et en vadrouille depuis 2015. Bienvenue sur Lepoint2départ, là où l'aventure commence !

Inscris-toi à notre newsletter
1 envoi par mois max. !
Reçois directement dans ta boîte e-mail nos aventures et tous nos bons plans.